Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /web/sites/clarahost-fr/0/121/182164/public/www/MoussaGrid/Bin/MoussaGrid.php on line 324
Malaisie - Bornéo
Créateur de voyages sur mesure en Malaisie

L'île mythique Bornéo

Parmi les destinations du globe qui évoquent le voyage, s’il en est une à laquelle on associe spontanément l’aventure, il s’agit bien de Bornéo


Situé à l’est de la partie péninsulaire de la Malaisie, Bornéo est la quatrième plus grande île au monde par sa superficie (743 330 km2), derrière l'Australie, le Groenland et la Nouvelle-Guinée. L'île est à cheval sur trois pays : le Brunei et l'Indonésie au sud et la Malaisie au nord. Plus communément, Bornéo définit la partie malaisienne de l’île et représente 26% de la superficie totale de l’île. La partie indonésienne est appelée Kalimantan.

La partie malaisienne de Bornéo se compose de deux états : Sarawak au sud et Sabah au nord.

Le développement humain se concentre sur le littoral baigné par la mer de Chine méridionale et par la mer de Sulu au Nord-Est. L’essentiel du territoire se compose de jungle et de parcs nationaux à la biodiversité stupéfiante. Riche de dizaines de milliers d'espèces animales et végétales, la forêt primaire de Bornéo est un paradis pour de nombreuses espèces endémiques et rares. Des conditions de vie extrêmes y ont créé un univers unique où les plantes sont volontiers carnivores, les lézards et les singes volent et les crapauds savent se déguiser en feuilles mortes. L'île compte parmi les zones du monde les plus riches en biodiversité, et de nouvelles espèces y sont encore découvertes.

La géographie de Bornéo implique une logistique parfois complexe que Malaisie Authentique maitrise parfaitement. Il est important de noter que ces conditions impactent fortement le budget de voyage et que Bornéo ne s’adresse pas à toutes les bourses.
Les conditions d’hébergement en pleine jungle ne satisferont sans doute pas les amateurs d’hôtels 5*. Bornéo est en revanche une destination de choix pour les amateurs de nature et d’aventures en quête d’espaces sauvages préservés du tourisme de masse.

Le faible nombre d’hébergements et leur capacité d’accueil réduite oblige les voyageurs à réserver leur séjour à l’avance. La question est particulièrement cruciale en juillet et en août où le climat à Bornéo est particulièrement favorable.