Guide

Voyager en Malaisie permet d’expérimenter toutes les saveurs de l'Asie : terre aux contrastes incroyables, la Malaisie attire par sa diversité et son originalité. Quelles que soient leurs attentes, les voyageurs découvrent en Malaisie toutes les richesses d'une Asie authentique : la variété des paysages, la diversité de la faune et de la flore, sans oublier l’accueil d’un peuple chaleureux qui a su préserver son héritage culturel et ses traditions.

Ancrée au cœur de l’Asie du sud-est, la Malaisie se compose de deux territoires bien distincts : à l’Ouest, la péninsule où siège la capitale fédérale, et à l’Est l’île de Bornéo partagée entre Brunei et l’Indonésie.

La péninsule s’étend sur 800 Km du nord au sud, entre la Thaïlande et Singapour. Cette partie de la Malaisie se scinde en deux régions d’intérêts touristiques : la côte ouest et la côte est. 

L’Ouest 
de la péninsule est bercé par la mer d’Andaman au Nord et le détroit de Malacca au Sud.  Le centre culturel et historique du pays se situe sur cette côte depuis laquelle un univers à la fois urbain et sauvage serpente entre les villes de Kuala Lumpur, Ipoh, Malacca, Georgetown (Penang) et Johor. Excepté autour des plantations de thé de Cameron Highlands, des falaises de Langkawi et des rochers surplombant la ville d’Ipoh, cette partie du pays jouie d’un relief moins important que le reste du pays.

De l’autre côté, sur la côte est, le contraste est saisissant. Plus sauvage et beaucoup moins peuplée, cette région possède des richesses naturelles inégalées et parfois même insoupçonnées.  Cette région attire chaque année les voyageurs en quête de dépaysement et de découvertes hors des sentiers battus : la vie locale s’y déroule autour des marchés et des sublimes mosquées dans les petits villages de pêcheurs et près des eaux cristallines encerclant les îles et récifs coralliens aux Perhentians, à Redang ou à Tioman.

 

De l’autre côté de la Mer de Chine Méridionale, à moins de deux heures d’avion, se trouve Bornéo. Cette grande île célèbre pour ses paysages naturels à couper le souffle et son habitant le plus connu, l’orang-outan, est divisée entre deux grands Etats (nous ne parlons ici que de la partie malaisienne du territoire) : Sarawak et Sabah. Bornéo est le poumon du pays, ce territoire accidenté et au relief prononcé est recouvert de jungle dans sa quasi-totalité. 

Sarawak
 est le plus vaste Etat de la Malaisie, ses parcs nationaux sont parmi les mieux préservés du pays et de nombreuses merveilles géologiques comme les grottes colossales de Niah et Mulu font le bonheur des aventuriers. 

Sabah
, plus petit mais toute aussi riche, domine le tout Bornéo depuis les hauteurs du légendaire Mont Kinabalu (la plus haute montagne d’Asie du Sud-est) et abritent de nombreuses espèces animalières comme les tortues marines ou encore la panthère nébuleuse dans les réserves sauvages plus à l’Ouest. Peu d’endroits sur Terre proposent encore une telle diversité endémique tant au niveau de la faune que de la flore.


Cocktail réussi de ce que l’Asie compte de meilleur, la Malaisie concentre tous les ingrédients essentiels à un voyage réussi. Tour à tour montagneuse et balnéaire, forestière et citadine, sauvage et moderne, la Malaisie séduit aussi bien le féru d'histoire que le randonneur, l'éco-voyageur, le citadin actif ou l’amateur de farniente. Emportez vos plus fines sandales pour les plages de sable blanc, vos chaussures de marche pour la traversée de la jungle, et n’oubliez pas vos palmes pour les eaux cristallines !